Victoire
Ni dieu, ni maître

Originaire d’un petit village de la vallée de la Bruche, Victoire voit le jour, par un beau matin d’été de 1948, dans une famille d’ouvriers du textile, modestes, honnêtes, travailleurs, mais hors norme.

À la fin des années 1940, les interdits, les tabous, les faux-semblants sont la règle. La place de la femme dans la société est encore déniée et les enfants, les filles en particulier, toujours considérés comme des sous-êtres, sans droits ni statut, formatés pour marcher droit, obéir et se taire. Dans son milieu social, l’avenir de Victoire est tout tracé : il lui faudra être docile, humble, silencieuse, rester sage et se préparer à sa future vie d’épouse, de mère et de femme battue… Or Victoire n’est rien de tout cela. Elle est cabocharde, colérique, impulsive et rebelle. C’est aussi une gamine vive, pétillante, spontanée, sans malice. Ses compagnons de jeu étant des garçons, elle est aussi un peu bagarreuse. Dans les premières années de sa vie, avec la cour de son immeuble comme aire de jeu, elle et ses copains partageront de grands moments de joie et la liberté. Mais, très vite, cette liberté lui sera contestée. En premier lieu par son père, ancien combattant, alcoolique et violent. Puis par son institutrice, laquelle, en véritable tortionnaire, emploie des méthodes d’éducation particulièrement brutales. Elle sera également victime de l’hypocrisie et de la méchanceté de certaines de ses camarades de classe. Finalement, ses galères transformeront l’enfant autrefois insouciante en une adolescente terne et sans grâce. Elle doutera d’elle jusqu’à ce qu’elle croise la route de son destin… Je connais bien Victoire, car elle me ressemble. Peu à peu elle se dévoile, déroule le fil de sa vie, sans langue de bois. Oscillant entre humour et gravité, elle parle de sa vallée qu’elle aime tant, de sa famille, de son enfance, de sa solitude, de ses joies, de ses galères. Elle livre ses secrets, dénonce les mauvais traitements qu’elle a subis. Elle parle aussi de ses rêves, de ses illusions et ses espoirs déçus…

 

12,00

Details du livre

Poids 0.4 kg
Pages

254 pages

Format

15 x 21 cm

Éditeur

Vademecum éditions

Collection

ROMAN

Langue

Française

ISBN

979-10-97535-08-7

Sortie

Septembre 2018